• Annulation de la mesure d'éloignement de Wissem MABROUK

     

    Wissem Mabrouk, né en Tunisie le 17 mai 1997, est arrivé en France en 2012 avec un passeport tunisien valable et un titre de séjour italien valable. Il a rejoint son frère aîné qui vit à Angoulême et qui est marié avec une jeune femme française.

    D’abord scolarisé en PAQI (Pôle Accompagnement à la Qualification et à l’Insertion) au lycée Charles A. Coulomb d’Angoulême, il est inscrit depuis septembre 2015 au Lycée des métiers Jean Caillaud de Ruelle sur Touvre en 1ère année de CAP Electrotechnique.

    Sa demande de titre de séjour afin de mener à bien sa scolarité et poursuivre ses études en vue d’une qualification professionnelle, a été refusée par la Préfecture de la Charente qui a pris à son encontre une OQTF (obligation de quitter le territoire français) et une interdiction de retour de un an le 30/06/2015, notifiées le 09/07/2015.

    A la suite d’un contrôle d’identité mercredi dernier 27 avril à Angoulême (Place du Champ de Mars), Wissem a été placé au Centre de rétention de Bordeaux, malgré sa scolarité en cours au lycée Jean Caillaud de Ruelle et son parcours d’intégration dans la société française depuis son arrivée sur le territoire.

    Nous vous demandons solennellement l’annulation de la mesure d’éloignement de Wissem Mabrouk et sa régularisation afin qu’il puisse poursuivre sa scolarité et obtenir son CAP, comme tous les autres lycéen.ne.s.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :